Comment gérer financièrement les vacances scolaires après séparation ?

Date | 25 septembre 2018
Comment gérer financièrement les vacances scolaires après séparation ? Image

Les vacances scolaires des enfants sont financées par les deux parents. Ils se mettront d’accord sur la part de chacun et sur la méthode de versement. En dépit de la séparation, les enfants devront voir les deux parents bien que cela se fera à tour de rôle. Le plus souvent, celui qui n’a pas la garde habituelle héberge les petits pendant les petites vacances. On pourra aussi partager les périodes ; par exemple, pour des vacances de 15 jours, les enfants seront chez le père pendant la première semaine, chez leur mère la semaine suivante.

Les partages égaux

Plusieurs parents se mettent d’accord pour verser chacun la moitié des dépenses consacrées aux vacances scolaires. On comptera le logement (dans un établissement de tourisme), les repas (au restaurant), les sorties (tickets de transport, accès au parc, pauses gourmandes …), les activités (inscription dans une école de surf, location de vélo …). Le montant total sera tout simplement divisé par deux. S’il y a des frais supplémentaires, ce sera aussi partagé en deux.

Les partages inégaux

Supposons que les enfants viennent chez leur père uniquement pendant les vacances. Le papa les hébergera donc pendant toute la période et se chargera de leur confort, leurs repas, leurs sorties … Il pourrait ne rien demander de la part de la mère sinon une petite partie des dépenses (les frais du voyage, l’argent de poche …). Quelle que soit l’accord entre les parents, du moment qu’ils acceptent leurs engagements, il ne doit pas y avoir de problème.

Les enfants en camping

Si vous recherchez un hébergement qui correspondrait aux besoins des enfants pour les vacances scolaires, venez dans un camping. Choisissez dès maintenant la destination et découvrez les nombreux complexes de plein air qui y sont implantés. Les locations sont confortables, les équipements sont nombreux et modernes. Le plus grand avantage, c’est sur les tarifs qui sont très attractifs.

Dans le même thème :